Vidéo

You have to enable JavaScript in your browser to play the clip

Download the file

Repêchage d'un tube PVC tombé au fond d'un forage.

Régénaration des forages / puits

Notre expérience en forage (> 20 ans) nous permet de proposer des techniques performantes et des protocoles de régénération adaptés à chaque contexte. Le tableau suivant synthétise les principaux avantages et inconvénients des techniques de régénération les plus souvent utilisées :

Type de technique Avantages Inconvénients
Air lift double colonne Permet de dégager mécaniquement et efficacement les dépôts de fond, même grossiers en trou nu ou équipé. Nécessite une colonne d’eau suffisante dans l’ouvrage en condition dynamique.
Brossage mécanique Adapté aux dépôts meubles situés sur les parois du forage, du tubage ou de la crépine. Inefficace pour éliminer les dépôts indurés.
Pistonnage Adapté aux colmatages argileux en trou nu ou équipé et permet une action dans la périphérie de l’ouvrage. Inadapté sur des ouvrages équipés d’un tubage à faible résistance mécanique.
Traitements chimique Différents produits mobilisables et adaptés aux dépôts indurés. Permet une action jusque dans la périphérie de l’ouvrage (profondeur d’investigation variable suivant la nature, le volume et le nombre d’injection mise en œuvre). Risque de détérioration des tubages, voire de ruine du forage si le produit, les quantités et le protocole ne sont pas adaptés.
Gestion des produits résiduels.
Hydropuls©/ Airgun / Airchoc Adapté et efficace sur les dépôts indurés. Rayon d’action plus important en périphérie du forage. Pas de risque pour l’environnement. Nécessite une très bonne connaissance des caractéristiques du forage (tubages, crépines, nature et qualité du massif filtrant) et de la perte de productivité de celui-ci.

Nous disposons  ou mobilisons différents moyens de levage (grue de levage, bras de grue hydraulique, manuscopic, treuils + potence jusqu’à 500 kgs) qui permettent de s’adapter aux conditions d’accès.

Nous sommes équipés de nombreux matériels dédiés à la régénération : brosses héliocoidales nylon et acier, pistons, colonnes d’eau (diamètre 50 à 150 mm), colonnes d’air (5 à 50mm), pompe d’injection, cuves de stockage, bacs de neutralisation, flexibles d’air comprimé, outils de repêchage…